L’auteur aborde la ligne éditoriale de cette nouvelle revue. 

Son fil rouge suit tous les développements du concept de santé esthétique, dans une approche:

  • transversale,

  • pluridisciplinaire,

  • scientifique,

  • pratique,

  • éthique,

  • interactive.

« Look & Médecine » est une revue digitale, sur papier et en ligne. 

 

Mots-clés : l’image de soi, médecine esthétique, dermatologie esthétique, chirurgie esthétique, cosmétologie scientifique.

J’ai le grand plaisir de vous présenter le premier numéro de la nouvelle revue « Look & Médecine » dédiée à la médecine esthétique, à la dermatologie esthétique et à la chirurgie esthétique et à la cosmétologie scientifique.

« Look & Médecine » a pour objectif d’être au service des professionnels de la santé qui se consacrent à favoriser et/ou à restaurer le meilleur état de santé esthétique possible des patients.

Toutes ces disciplines de plus en plus interconnectées et transversales, proposent des méthodes diagnostiques et thérapeutiques, qui sont sans cesse en évolution rapide.

Il faut donc les faire connaître et les faire apprendre avec des outils de formation les plus modernes et les plus interactifs possibles.

Nous espérons que « Look & Médecine » fera partie de ces nouveaux supports de formation attractifs et conviviaux, dont le besoin est important et qui manquent actuellement. 

« L&M » une revue médicale dédiée à la « santé esthétique »

Le « concept de soins » dans le cadre de la « santé esthétique » prend en compte le « concept de soi » où « l’image de soi » joue un rôle prépondérant.

Ce concept de soins de la médecine d’aujourd’hui doit intégrer une dimension esthétique dans la pratique de tous les actes médicaux.

Car la demande des patients, qu’elle soit explicite ou explicite est sans cesse plus forte, voire revendicative. 

• Il s’agit le plus souvent de répondre à une demande de soins à visée esthétique visant en premier lieu à corriger les effets négatifs du vieillissement des tissus qu’ils soient de surface et ou de structure.

• On parle souvent médecine transformatrice et de médecine anti-âge qui a toute sa place, mais qui n’est pas exclusive, car il s’agit aussi de correction de défauts de naissance ou acquis jugés comme inesthétiques, même chez des sujets jeunes, et de plus en plus autant chez les femmes que chez les hommes.

• Mais il s’agit aussi de participer activement à la prévention précoce du vieillissement tissulaire en y intégrant des mesures hygiéno-diététiques, de activités sportives ou culturelles dans le cadre de la médecine du bien-être. 

Les effets négatifs de l’aspect corporel qui sont jugés inesthétiques sont ressentis comme une souffrance : il est légitime et éthique de tenter d’y répondre de la manière la moins agressive possible et la plus durable.

Les professionnels de santé formés à ces disciplines sont aptes à une écoute attentive et positive de des patients qui sont à la recherche de la meilleure solution médicale et/ou chirurgicale à visée esthétique.

Cette solution médicale choisie avec soin et avec tact et mesure permettra au patient d’être en accord avec son image corporelle idéalisée et corrigée en phase avec ses attentes.

Le Docteur Jean-Marc Chardonneau dirige la rédaction de la nouvelle revue « Look & Médecine » avec le concours d’un Comité Scientifique composé de personnalités renommées tant en France qu’à l’International.